Mardi 9 octobre 2007


Bye bye le doux soleil tunisien, bonjour la Bretagne et son légendaire crachin, me voilà reviendue de mon baptême de GM (gentil membre) millésime 2007 estampillé Club Med Hammamet au rayon des villages famille tout compris.

Bon je sais que vous brûlez d’impatience de connaître mes impressions sur cette expérience incroyable, comme je vous comprends, alors je n’y vais pas par quatre chemins, je vous le dis tout de go (ah ah), et bien c’était… pas mal du tout. Même bien. Voire très sympa.

Formidable… mais encore ? Bien comment dire, je vais pas vous la jouer intox, on est loin de l’esprit Trigano, des cases, de l’ambiance Bronzés, y’a du soleil et des nanas, on va s’en fourrer jusque là, faut être réaliste, entre temps, les lignes ont bougé (pour reprendre une expression très tendance n’est-ce pas), concurrence acharnée et évolution de la demande obligent, le Club Med s’est quelque peu aligné mais n’en a perdu pour autant ses spécificités en matière de convivialité et de « french joie de vivre ».

Usine à touristes certes, mais usine à touristes haut de gamme, on est ainsi à mille lieux du Fiesta Beach Club local où le « all inclusive » s’apparente à un concours d’alcoolisation et une ruée sur le buffet remportés haut la main par la confrérie des russes en goguette qui découvre la beauté du monde qualité du whiskey quinze ans d'âge vendu en duty free.

En fait, on pourrait dire que le Club Med est un savant compromis entre le standing d’un Sofitel ou d’un Méridien et l’animation d’un camping quatre étoiles, pas facile hein ? Je vous l’accorde, le mariage des genres est osé et d’aucuns, j’entends les dépositaires de la culture Club Med, les précurseurs, les inconditionnels, les vrais de vrais GM quoi, regretteront certainement les grandes heures des accueils en fanfare avec discours au sommet du CDV (chef de village), des show time délirants, des jeux non stop, des colliers de perles ou autres tickets de bar, des bungalows-dortoirs, les mêmes qui déploreront peut-être, je dis bien peut-être, l’arrivée des écrans plats dans les chambres, des salles de bains luxueuses, des espaces de farniente, des spa et salles de cardio-training.

Je compatis et j’avoue que j’aurais bien aimé en être, au moins une fois, de ces grandes heures du Club.

Toujours est-il que moi, en profane, et bien j’ai été agréablement surprise par ce que certains qualifieront d’ersatz de culture Club Med, et n’en déplaise aux puristes, moi, en profane, j’ai savouré ce petit quelque chose de différent, d’amusant souvent et qui demeure. On pourra sans hypocrisie faire l’éloge de la compétence des GO (gentils organisateurs), un vivier multiculturel de talents et ce n’est pas du mythe, bluffés nous sommes par le niveau des spectacles, à la seule réserve de l’encadrement des tout-petits : j’avoue, nos filles n’ont pas joué le jeu mais en même temps, entre modeler de la pâte dans une salle climatisée et attraper un trapèze à dix mètres du sol (avec filet), j’aurais pas fait mieux et me serais précipitée à la plage !

Mais le truc unique du club med, le clou de l’affaire, c’est que subrepticement, alors que tu déboules à l’aéroport, anonyme, inconnu, au jour 6, tu constates au beau milieu du buffet de gala que tu connais tout le monde. C’est ça, les fameuses tables de huit au restaurant, les apéros conviviaux, le tutoiement de rigueur, les cours d’aquagym et les tournois de tennis ont fait leur œuvre, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, enfin que tu crois, mais peu importe.

Tu as passé du bon temps, tu es reposée, dorée comme une biscotte, sculptée comme une athlète… et des paniers à linge, des paniers à linge, non franchement, le « dress code » les gars, c’est la ruine de la mère au foyer, une tenue par soir et pour toute la famille dans les couleurs et le style requis… enfin c’est pardonné parce que c’est drôle.

Et maintenant, comme on dit là-bas, "it's show time" !




  • : In Vivo - dans la tête d'une femme au foyer
  • : Bienvenue dans le cyberlaboratoire d'une femme au foyer, espèce en voie de mutation sous nos latitudes... Tous azimuts et de préférence à contre-courant, je règle mon microscope et distille le bouillon de culture de mes humeurs au gré de l'actualité. N'hésitez pas à réagir à mes précipités. C'est bon pour la (ma) santé. Merci de votre visite.
  • : societe
  • : 19/01/2006
  • Recommander ce blog
  • Retour à la page d'accueil

vous voulez réagir ?

Il suffit de cliquer sur ajouter un commentaire en fin de chaque billet puis de taper votre nom ou pseudo, votre texte et de reproduire le cryptogramme (un peu capricieux, courage). Si vous perdez patience ou pour toute autre raison, vous pouvez aussi m'adresser un email

derniers précipités

  • La Commission Attali ou l'Apologie du Caddie de Malbouffe, que du bonheur !
    Oui je sais, l'intitulé est un brin provocateur, mais c'est de bonne guerre, parce que franchement, nous balancer un premier rapport d'étape qui prône la libéralisation de la Grande...
  • Mon Baptême Club Med, Bip bip
    Bye bye le doux soleil tunisien, bonjour la Bretagne et son légendaire crachin, me voilà reviendue de mon baptême de GM (gentil membre) millésime 2007 estampillé Club Med Hammamet au...
  • Objectif 101 - # 65 - Partir au Club Med en famille
    J'ai longtemps hésité à classer ce billet dans la rubrique "je voyage (aussi)" ou bien "je m'embourgeoise (si si)" mais au finish c'est ce bon vieux jeu du "101/1001" (pas de...
  • Sarkozy, PDG du Groupe France ?
        Quatre mois. Quatre mois que je n'ai plus "politisé" sur ce bon vieux blog. Non pas que la politique me désintéresse subitement, mais je me gardais bien de...
  • Trilogie Millenium - Stieg Larsson
    Cela faisait un bon moment que je le cherchais, ce nouvel auteur de polars prompt à hanter mes nuits et divertir mes séances de solarium, tel un Doublas Kennedy (déjà longuement évoqué sur...
  • Espé... rance de Vie*
    *Petite digression inspirée depuis fort longtemps mais propulsée par quelques discussions récentes ici-bas Ce matin-là, régénérée par les huit heures de...
  • Total New Look
    Voilà,  comme pressenti au cours de l'hibernage d'été, In Vivo fait peau neuve et c'est peu dire. C'est vrai que c'est dingue ça. Non content d'écrire, d'être lu,...
  • Ma Rentrée Zen
    Me voilà de retour en action dans la blogobulle qui fait glou glou glou. Ah, ce n'est pas trop tôt.   Et s'agissant de rentrée, je n'ignore pas que l'heure est...
  • Ma Retraite tout court... ou pas ?
    Bon inutile de tourner autour du pot. Que faire ? Tout arrêter ou pas ? A tout le moins changer ? Mais alors, tout changer ou pas ? Changer...
  • Ma Retraite Corse
    Et dire qu'il y en a qui décline une invitation amicale à se prélasser dans une charmante villa surplombant le golfe de Porto-Vecchio pour une croisière over...
  • liste complète

dans mes archives

Octobre 2007
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

abonnez-vous


Flux RSS
feed-icon16x16-1.png
Alerte email nouveau billet
créer un blog sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus
time : 1598ms, 30ms, 20:53:49
debug :
cpu : 30
create : 20:53:49
Sitemap